Description

 

Le Plan de gestion du Gespe’gewa’gi (PGG) est un plan d’aménagement du territoire. Il permettra permettra d’évaluer et d’orienter le mode de développement au Gespe’gewa’gi.

Cet outil met l’accent sur la santé de nos terres, de nos ressources et de nos eaux. Il incite également nos gens à faire usage du Gespe’gewa’gi et à l’occuper, car il s’agit d’un droit des Micmacs.

Le PGG détermine des secteurs où l’utilisation du territoire par les Micmacs est privilégiée, à partir des renseignements fournis par nos citoyens sur les endroits où ils chassent, piègent, rassemblent ou récoltent les ressources, et en les inventoriant.

Il n’a pas pour but d’interrompre le développement du territoire, mais plutôt de veiller à ce que les priorités des Micmacs y soient prises en compte, ainsi que dans l’utilisation et la protection du territoire.

Le PGG assurera notre gouvernance dans notre territoire et conférera une plus grande force à la nation mi’gmaq.

Le Gespe’gewa’gi est notre territoire depuis la nuit des temps, et le Plan de gestion du Gespe’gewa’gi assure la protection et la durabilité des ressources naturelles pour les générations futures.

 

 

Objectifs

 

–  Aider à aménager le territoire en zones de gestion, afin de déterminer les activités pouvant ou ne pouvant pas avoir lieu au Gespe’gewa’gi, dans le cadre de notre politique provisoire de gestion du territoire.

– Localiser et protéger les zones fréquentées par nos gens à des fins spirituelles, culturelles et écologiques.

À l’heure actuelle, le développement de notre territoire est prédéterminé par le Québec et le Canada. Cependant, les gouvernements ont une obligation légale de consulter, et lorsque cela s’avère nécessaire, d’accommoder les Micmacs pour tout développement effectué au Gespe’gewa’gi. Il existe actuellement un processus de consultation et d’accommodement entre les Micmacs et l’État. Les renseignements contenus dans le PGG seront essentiels pour préparer nos réponses à toute forme de développement proposée dans l’ensemble du Gespe’gewa’gi.

 

 

Qui devrait y participer?

 

Tout le monde devrait y participer! Le Plan de gestion du Gespe’gewa’gi appartient aux citoyens des trois communautés de Gesgapegiag, Gespeg et Listuguj.

L’utilisation permanente du territoire par nos chasseurs, cueilleurs, pêcheurs et autres usagers réaffirmera notre lien avec le territoire, et l’importance de le protéger.

Il est important de recueillir de l’information auprès de nos gens pour connaître les zones du territoire qu’ils utilisent. Nous pourrons ainsi renforcer le Plan de gestion du Gespe’gewa’gi.

Le PGG vise à donner à nos gens les moyens d’utiliser le territoire en fournissant, entre bien d’autres choses, des zones tampons culturelles, des cartes et de l’aide pour cibler et documenter les zones les plus fréquentées!

 

 

Comment s’engager?

 

Venez nous voir pour nous raconter votre histoire ou poser des questions. Nos portes sont toujours ouvertes.

Aidez-nous à rassembler le plus de renseignements possible sur ce qui est important pour vous, en tant que Micmac.

Que vous soyez chasseur, pêcheur ou cueilleur, vous pouvez nous aider à élaborer le PGG. Nous voulons en savoir plus sur les modes et les lieux d’utilisation du territoire par les Micmacs.

Consultez notre moniteur environnemental pour savoir comment consigner l’utilisation, au moyen de points GPS, afin de protéger l’accès des Micmacs au territoire.

 

Mode de fonctionnement

 

Le Plan de gestion du Gespe’gewa’gi établira divers types de zones et de critères qui orienteront le développement et protégeront notre mode de vie mi’gmaq dans notre territoire. Ainsi, il sera plus facile de déterminer si un projet peut ou non être mené dans notre territoire.

 

FAQ

 

Qu’est-ce qu’un plan d’utilisation du territoire?

 

– Une feuille de route qui déterminera où et de quelle façon le développement doit s’effectuer dans notre territoire.

– Un outil qui nous permettra de minimiser les répercussions du développement.

– Un document qui fera en sorte que les valeurs et la vision mi’gmaq guident les interventions dans notre territoire.

– Un processus qui établira des partenariats avec le gouvernement, l’industrie et nos communautés selon une vision commune.

– Un moyen qui nous permettra d’exercer nos droits et de faire valoir nos titres relatifs à nos terres et nos eaux.

 

Pourquoi cela est-il nécessaire?

 

– Le plan facilitera les processus de consultation et d’accommodement.

– Le plan est une étape essentielle du rétablissement de notre gouvernance au Gespe’gewa’gi.

– Il s’agit d’un territoire mi’gmaq et il est essentiel de le connaître et de l’utiliser.

– Le plan permettra aux Micmacs d’utiliser, d’occuper et de gouverner le territoire qui demeure le nôtre de par la loi.

 

Principes directeurs